Toros vista pájaro

Séville, belle et diverse

Bâtiment destiné au culte religieux, correspondant à une chapelle du début du XVIIIe siècle.  La chapelle est construite en maçonnerie, en brique et en bois, avec un plan rectangulaire, des murs lisses et recouverts d'une structure en bois en forme d'auge, formant ainsi sa seule nef, au bas de laquelle se trouve l'autel et qui possède également une sacristie latérale.  

Elle date du milieu du XVIIe siècle, car le titre de San Marcos est clairement lié aux dévotions du IVe comte d'Ureña, Don Juan Téllez Girón (1624-1656).  

Depuis l’an 2000, Guadalcanal peut s’enorgueillir de l’inscription de sa Semaine Sainte en tant que célébration d’intérêt touristique national en Andalousie, la seule dans la Sierra Norte de Séville à détenir cette distinction.