Romerías

Séville te fais tomber amoureux

Les légendaires murubes paissent non loin de Séville, sur le territoire d’Utrera, dans un domaine de 850 hectares - 500 de pâturages pour les taureaux et 350 dédiées à la culture (blé, tournesol, avoine).

L’histoire de La Carlina est très rocambolesque : autrefois une simple ferme ou maison de campagne entourée de vignes aux alentours de Constantina, elle fut radicalement transformée au début des années 1950.

La ferme Cortijo de Gambogaz se trouve sur les bords du fleuve Guadalquivir. 

Il s’agit d’une demeure seigneuriale, conçue comme un domaine de loisirs, au goût historiciste, associée à une propriété spécialisée dans l’élevage de taureaux de combat. Le lieu fut bien choisi, car il se trouve sur une pente douce surplombant les magnifiques pâturages qui l’entourent.

Le lieu aujourd’hui connu sous le nom de Cortijo Torre de la Reina correspond à l’implantation de l’arrière-garde d’un des campements du roi Ferdinand III de Castille lors de la conquête de Séville. À la fin du XIIIe siècle et au début du XIVe, il appartint à la reine María de Molina, ce qui a donné à ce bâtiment son nom à jamais.

La ferme sert exclusivement à accueillir de grands événements, des congrès, des réunions d’entreprise, des banquets et des fêtes. Elle offre des services adaptés aux besoins du client et aux caractéristiques de chaque événement.

Le Cortijo de las Carrizosas est situé à l’est, sur la route de Marinaleda. Il s’agit d’une construction typique de la région. L’observation de cette construction permet de comprendre comment la ville de Herrera s’est formée, certains bâtiments étant adossés à d’autres. Dans ses environs se trouve la carrière du même nom, d’origine romaine, aujourd’hui abandonnée.