Santiponce Itálica

Patrimoinie

Un patrimoine d'une immense richesse à découvrir

Église Santa María de las Nieves

67
0

La construction de cette église en 1777 à l’emplacement d’une église plus ancienne datant de 1583 a été financée par le cardinal Delgado y Venegas. Les trois vaisseaux de la nef de l’édifice sont séparés par des voûtes. Ses retables et ses chapelles contiennent des statues et des toiles des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles d’une grande valeur artistique. Certaines ont été réalisées par de célèbres sculpteurs sévillans tels que Juan de Mesa ou José Montes de Oca. On attribue à ce dernier la statue de Notre-Dame des Douleurs, patronne de la confrérie de la Vraie Croix. 

La tour se dresse sur la façade de l’église. Elle est constituée de deux corps quadrangulaires terminés par un sommet en forme de pyramide. Face à cette tour, un corps moins élevé se détache du toit et surplombe le chœur à l’intérieur de l’église. Le maître-autel du XVIIe siècle abrite un relief de saint Jacques.

L’église possède un orgue remarquable. Cet instrument baroque imposant à la musicalité unique est l’un des rares de son époque à avoir été conservé. Il est en parfait état. L’archevêque de Séville, originaire de Villanueva del Ariscal, a largement contribué à doter l’église d’objets liturgiques. Parmi les autres éléments notables, on peut citer la grande lampe en argent de la nef centrale et un calice en or, tous offerts par cet illustre personnage.

Étiquettes

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.