Romerías

Séville te fais tomber amoureux

Le Sanctuaire de Nuestra Señora de Loreto est l'un des sites les plus remarquables du tourisme religieux en Andalousie. 

Construit en 1884 par les frères Algarín, il divise la cour originale du château en deux parties. 

Il s’agit d’une cour à portiques qui tourne autour d’un puits, avec des colonnes en fonte, qui donne sur les maisons aussi bien au rez-de-chaussée qu’à l’étage. Au XIe siècle, le château fut vendu par le Duc de Medinaceli aux frères Algarín qui l’utilisèrent comme moulin à huile. 

Cette petite hacienda date du XVIIe siècle, bien que certains documents indiquent qu’elle existait déjà au XIe siècle.

Cette hacienda oléicole traditionnelle est dotée de deux cours intérieures : la zone résidentielle et celle dédiée à l’exploitation agricole. Elle possède un pressoir à huile hydraulique avec un moulin à deux meules.

Tours contrepoids de moulin à pales pour l’élaboration d’huile d’olive vers le XVIIIe siècle et leurs nefs. Il existe cinq tours, dont la plus belle se trouve à côté d’un ancien lieu de repos situé sur la route qui traversait le village qui est aujourd’hui un jardin.

L’Hacienda, également appelée Hacienda la Fuenlonguilla, est située à un demi-kilomètre sur la route SE-457. Elle date de 1858 et était utilisée pour des activités agricoles et d’élevage. Son moulin à huile est encore en parfait état, tout comme le reste du complexe.

Les moulins à huile d’olive font partie des éléments architecturaux les plus caractéristiques du paysage rural de Séville. Facilement reconnaissables à leurs tours de contrepoids, les moulins de l’Aljarafe sont de véritables symboles de la riche et longue tradition oléicole de la région.