Castillo de Alcalá de Guadaíra

Séville te fais tomber amoureux

La Sierra de Montellano, également connue sous le nom de Sierra de San Pablo, sur les pentes de laquelle se trouve le centre du village, est une formation calcaire qui peut atteindre 600 mètres d'altitude et qui conserve une végétation naturelle d'un grand intérêt pour une commune dont la superficie est principalement occupée par des cultures arables et des oliveraies.

La Sierra de la Jayona, dans la zone de la municipalité de Guadalcanal rattachée au parc naturel de la Sierra Norte, est constituée de schistes et de calcaires cambriens, plissés au cours de l’orogenèse hercynienne, avec une direction nord-ouest/sud-est comme la Sierra del Viento limitrophe, séparée par celle de la Jayona par une vallée profonde.

La Sierra del Pimpollar et la Sierra Padrona sont deux formations granitiques situées l'une après l'autre.

La Sierra del Viento, dans la zone occidentale de la municipalité de Guadalcanal, a la particularité d’avoir le plus haut sommet du parc naturel de la Sierra Norte de Séville.

La Sierra del Agua se situe au nord du parc naturel de la Sierra Norte et possède, avec la Sierra del Viento, les altitudes les plus élevées de la Sierra Norte. En outre, le relief de la Sierra del Agua est très accidenté, avec des pentes raides pouvant atteindre des dénivelés de 70 %.

La ZSC Venta de Las Navas appartient au sous-bassin Guadalquivir du Retortillo au Huesna. Sur le plan géologique, sa caractéristique principale est qu’elle s’étend sur des collines et des monticules constitués de roches métamorphiques. Ce lieu s’inscrit principalement dans la catégorie de paysage de Serranías, dans le domaine de paysage Serranías de basse montagne. 

La Sierra de Alanís est située au nord-est de la province de Séville, et la totalité de sa superficie appartient à la municipalité d'Alanís, à la frontière des provinces de Cordoue et de Badajoz.