San Nicolás del Puerto Puente de Piedra

Sevilla enamora

Fondé en tant que « musée des peintures » en 1835, il a ouvert ses portes au public en 1841 avec des œuvres provenant de couvents et monastères confisqués lors du désamortissement (processus historico-économique consistant à mettre aux enchères et redistribuer les biens appartenant à l'Église et à la noblesse), occupant le site de l'ancien couvent de La Merced Calzada, fondé par San Pedro Nolas

Après la reconquête de Séville en 1248 par le roi sanctifié Ferdinand III de Castille, en 1251, plusieurs édifices ont été cédés à la demande du roi à Monseigneur Raimundo de Losana, évêque de Ségovie, pour qu'il s'installe dans la ville. Ces maisons étaient bâties sur des constructions almohades, elles-mêmes édifiées sur un ensemble thermal de l'époque romaine.