Écija Palacio Peñaflor

Séville te fais tomber amoureux

Les vitraux de la cathédrale de Séville constituent l'un des ensembles les plus riches, homogènes et les mieux conservés des cathédrales espagnoles. Les cent trente-huit vitraux conservés sont également une excellente manière de découvrir l'histoire de cette technique dans la péninsule ibérique, du XVe au XXe siècle.

Du point de vue de la construction, on distingue trois étapes différentes. La première date des XIVe XVe siècle et consiste en la construction d’une église de style mudéjar à trois nefs, abside polygonale et tour de façade. La deuxième étape débuta en 1538 mais ne fut jamais achevée. On démolit l’édifice antérieur et on commença à construire un nouveau temple de style renaissance.

Désignée par les experts comme « la petite cathédrale de la Sierra Sud », déclarée Bien d'intérêt culturel, c'est un bâtiment remarquable érigé entre 1506 et 1730, sur les ruines d'un temple médiéval. Il est composé de trois nefs de pierre calcaire et possède de hautes voûtes soutenues par des colonnes.