Écija Palacio Peñaflor

Séville te fais tomber amoureux

L'ermitage de Sainte Barbara de Villanueva del Río y Minas est situé au nord du centre ville, Calle Guadalquivir, au nord de Corta San Fernando. C'est un simple ermitage avec un plan en croix, construit en 1944. 

Ancienne caserne de cavalerie. Sa construction fut ordonnée par la mairie et les travaux débutèrent en 1577, sous le mandant de Philippe II, comme on peut le lire sur l’inscription qui figure sur le linteau de son sobre portail.

Le palais de Mañara est un hôtel particulier construit dans un style fondamentalement Renaissance. Dans ce palais et né le célèbre philanthrope Miguel de Mañara, promoteur et bienfaiteur de la confrérie et de l'hôpital de la Caridad (Charité).

C'est une église Renaissance (1556-1588) possédant également des éléments gothiques-mudéjars. Il appartenait à l'ancienne école jésuite de la Encarnación, fondée par Luis Cristobal Ponce de León (deuxième duc d'Arcos) et son épouse María de Toledo. Seuls l'église et le superbe cloître de l’école primitive ont été conservés.

Ce temple de la Renaissance a été construit au XVIIIe siècle pour abriter l'ordre des moines bénédictins. Ce sont précisément les moines qui ont apporté les précieux fonds baptismaux trouvés à l'intérieur, datant du XVIe siècle. Au sommet de son clocher de vingt mètres, on trouve quatre cloches : Saint Antoine, Jésus, Joseph et Marie, en hommage à la Sainte Famille.

Il s’agit d’un élargissement qui a lieu à l’extrémité sud de la rue Victoria, générant un espace ouvert devant la façade principale du couvent de Ntra. Sra. de la Candelaria.

Au VIIIe siècle, une fois Gerena conquise, l’église fut construite à partir de la tour (zone de l’autel) vers la porte du pardon. Des ouvriers musulmans ayant participé à sa construction, les arcs qui séparent les deux parties de l’église sont de style mudéjar et le toit compte un plafond à caissons en bois.