Romerías

Séville te fais tomber amoureux

La Loma del Aire (petite colline) occupe un emplacement privilégié à la limite nord-est du parc naturel Sierra Norte. Son sommet, à 740 m d'altitude, offre une vue panoramique sur le paysage typique de la Sierra Morena sévillane, avec des collines de petite et moyenne altitude, où s'étendent des vallées avec des rivières encaissées dans certaines zones.

La Corniche des Alcores traverse les communes de Carmona, El Viso del Alcor, Mairena del Alcor ainsi qu’Alcalá de Guadaíra du nord-est vers le sud-ouest. Il s'agit d’un relief en forme de plateau incliné, mettant en avant la Dépression du Guadalquivir qui contraste avec la plaine de la campagne dans laquelle elle se trouve enclavée.

La plus haute colline de la ville culmine à 110 mètres d’altitude. Située dans le quartier de Jardín de Atalaya, la colline de Santa Brígida accueillait autrefois un ermitage du même nom. 

En empruntant un chemin, accédez au belvédère et contemplez la vue magnifique sur Séville.
 

 

Le Cerro del Hierro, un des espaces les plus connus et les plus visités du Parc naturel Sierra Norte, est une ancienne exploitation minière à ciel ouvert qui se trouve entre les territoires de San Nicolás del Puerto et de Constantina, commune à laquelle appartient la partie sud de la mine.

La commune d’El Madroño se trouve dans les contreforts de la Sierra de Aracena, au milieu de collines de moyenne altitude et à faible pente où serpentent des petits ruisseaux saisonniers.