Santiponce Itálica

Patrimoinie

Un patrimoine d'une immense richesse à découvrir

Tour de l'Argent

134
0

La Tour de l'Argent (Torre de la Plata), de forme octogonale, a été construite au XIIIe siècle par les Almohades et faisait partie des murailles d'enceinte de la ville. Elle marque la fin de l'enceinte fortifiée et elle communiquait par un pan de mur à la Tour de l'Or (Torre del Oro). Avec l'arrivée au pouvoir du roi Ferdinand III, la tour a été rebaptisée « Tour de la victoire » (Torre de la Victoria), bien que toujours populairement appelée « Tour de l'Argent ».

Au XVIe siècle, la muraille avait perdu sa fonction défensive et servait de support aux maisons, commerces et entrepôts. De ce fait, la Tour de l'Argent a perdu de l'importance dans la ville.

Jusqu'à une époque récente, elle a servi de logement, sa silhouette demeurant dissimulée entre des bâtiments attenants, dont ne ressortent que les créneaux.

Elle a été partiellement restaurée en 1992 et actuellement, la tour et ses environs immédiats font l'objet d'une intervention visant à une meilleure mise en valeur.

Il s'agit d'une tour octogonale aux côtés irréguliers, et d'après ce que l'on sait, elle comprenait deux dépendances : l'une située au rez-de-chaussée, et l'autre à l'étage principal donnant accès à la partie supérieure, fermée par un parapet crénelé. Cependant, les travaux de restauration ont permis de découvrir un espace inférieur, qui servait de citerne (aljibe) pour recueillir l'eau.

L'étage inférieur est recouvert d'une voûte sur croisée d’ogive, de style gothique d'origine, configurée en huit éléments qui supportent autant de nervures et d`où partent des pilastres simples avec des impostes tout aussi simples, se rejoignant tous au niveau d'une clé de voûte polygonale.

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.