Santiponce Itálica

Patrimoinie

Un patrimoine d'une immense richesse à découvrir

Pavillons de l'Exposition universelle de Séville de 1992

618
0

À l'occasion de l'Expo de 1992, Séville a mis à disposition 215 hectares pour organiser l'événement de l'année. Bien que s'agissant d'une enceinte ayant accueilli une exposition universelle, ce n'est pas l'un des espaces les mieux conservés et mis en valeur. À l'issue de l'Exposition universelle de 1992, les infrastructures, formées de construction éphémère ont connu de multiples usages, avant d'être finalement démantelées ou démolies. Mais malgré toutes les vicissitudes, 32 des 102 pavillons ont été préservés.

Le parc technologique Cartuja conserve plusieurs de ses pavillons, dont certains ont été réutilisés. De même, les grandes avenues (Avenida de Europa, Avenida del Agua ou Avenida de los Arces) ont été préservées.

Les pavillons des communautés autonomes et le Lac d'Espagne (Lago de España) ont servi de base à la construction du parc à thème Isla Mágica, qui a tiré parti du Pavillon de l'Espagne.

Le Pavillon de la navigation abrite un musée de la navigation et son environnement a bénéficié de grands travaux d'aménagement urbain, où se sont installés d'importants édifices tels que la Tour Pelli et le Caixa Fórum, ainsi que la création d'espaces verts le long des rives du fleuve Guadalquivir.

Pavillon du Maroc. C'est l'un des mieux conservés. Il a été construit comme un pavillon permanent à la demande du roi Hassan II. À la fin de l'Expo, il a été cédé à l'État. C'est actuellement le siège de la Fondation Tres Culturas (trois cultures).

Pavillon de la Hongrie. C'est l'un des pavillons déclarés Bien d'intérêt touristique. Cet espace se composait de sept tours qui représentaient les sept religions du pays. Il a été restauré et un petit musée a été créé : le « Pavillon de l'énergie vive ». Il a finalement fermé ses portes.

Pavillon de la Finlande. Un autre des pavillons de l'Expo'92 déclarés Bien d'intérêt touristique. C'est actuellement le siège de la Fondation pour l'innovation et la diffusion de l'architecture, et il conserve encore quelques éléments apportés du pays scandinave pour l'exposition.

Pavillon de la France. Également déclaré Bien d'intérêt touristique, c'est aujourd'hui un vivier d'entreprises géré par la Fondation Telefónica.

Pavillon de la Communauté économique européenne. En 1992, le terme Union européenne n'existait pas encore. Cet espace représentait l'Europe des 12. Sa structure abrite actuellement les bureaux du Parc scientifique et commercial de Cartuja, anciennement Cartuja 93.

Pavillon de Monaco. Il abrite toujours un aquarium. Actuellement, il accueille la Station d'écologie aquatique Albert I de Monaco.

Le Pavillon du Futur, en cours de rénovation, est le siège des archives générales d'Andalousie. Il abrite également une grande antenne de l'Institut d'astrophysique de Séville et une reproduction grandeur nature de la fusée Ariane 4.

Pavillon de l'Italie. Le plus grand pavillon après celui de l'Espagne, et l'un de ceux qui ont le mieux résisté au passage du temps. Il a été pendant des années le siège du projet Cartuja 93. Actuellement, c'est le siège d'entreprises d'innovation technologique.

Le Pavillon du Canada abrite actuellement l'École d'organisation industrielle (EOI) ainsi que l'auditorium Box. 

Le Pavillon Fujitsu a été l'une des stars de l'Expo'92, en raison de son film 3D, des lunettes spectaculaires qu'il fallait mettre pour le voir et des longues files d'attente nécessaires pour voir la projection. Actuellement, le Conseil d'Andalousie et le ministère de l'Éducation et des Sports sont chargés de sa gestion et c'est le siège du Centre des enseignants de Séville.

Il convient également de citer d'autres sites reconvertis et adaptés, comme la Plaza de África (la place d'Afrique) devenue le siège de la Confédération des entrepreneurs d'Andalousie ou encore la Plaza de América (place d'Amérique), qui accueille actuellement la Faculté des ingénieurs. 

Enfin, la Sphère bioclimatique, l'un des monuments les plus représentatifs de l'Expo'92, n'est plus en activité, mais reste un emblème de cette Exposition universelle de 1992.

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.