Santiponce Itálica

Patrimoinie

Un patrimoine d'une immense richesse à découvrir

Palais d'Orléans

88
0

Palais des Enfants d'Orléans et de Bourbon : Construit au XVIe siècle sur une ancienne maison de moulin, il a été restructuré au XIXe siècle. Il est situé au centre de la ville, et dans son remodelage des architectes français ont participé et où l'interprétation de l'habitat rural andalou traditionnel est maintenue, sous le concept décoratif des influences françaises.

Le palais peut être divisé en trois grandes zones :

  • Porche d'entrée : des palmiers y sont plantés et il possède un intéressant portail d'entrée décoré de fleurs de lys et d'autres motifs de nature royale.
  • Maison-palais : sa façade principale, qui donne sur le jardin d'entrée, a un aspect simple et rural. Elle offre sur ses deux étages un rythme d'ouvertures qui est interrompu par la porte d'entrée principale, sur laquelle se trouve un balcon avec une rampe en fer forgé. Elle a encore des murs blanchis à la chaux et seul le socle, peint en bleu indigo, se détache. Parmi la décoration de la maison-palais, on peut distinguer plusieurs éléments appartenant à la construction précédente de la famille Zúñiga. L'ornementation générale évoque la courtoisie française. Il convient de mentionner le corps de l'escalier, situé dans un coin de la cour, dont le plafond est décoré de motifs héraldiques et de motifs de frettage.
  • Ses jardins, dans lesquels survivent des personnages de la tradition andalouse avec la présence de zones d'arbres fruitiers intercalées entre des haies taillées et des plantes à caractère ornemental, s'inscrivent dans l'esthétique romantique et sont proches de ceux de la résidence Montpensier à Séville, le palais San Telmo.

À Villamanrique de la Condesa, le Palais d'Orléans a joué un rôle important dans le développement et la configuration urbaine au point d'influencer le nom de la municipalité. Il a également été le point de départ de la dynamisation économique et démographique d'un très petit noyau avant son implantation.

Il est actuellement la propriété des Enfants d'Orléans et Bourbon, la famille directe de Juan Carlos Ier d'Espagne.

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.