Santiponce Itálica

Patrimoinie

Un patrimoine d'une immense richesse à découvrir

Monument Sagrado Corazón de Jesús

141
0

Cet espace conçu par l’architecte Aurelio Gómez Millán en 1940 accueille différents édifices religieux liés à la dévotion, à l’éducation, aux rites funéraires et à la détente. Il a été imaginé par le cardinal Pedro Segura Sáenz.

Le site s’articule autour de deux grands espaces : une vaste place à portique ouverte sur le Guadalquivir et des jardins escarpés. Autour de la place qui offre une vue panoramique exceptionnelle sur le fleuve et la ville de Séville, on peut admirer plusieurs constructions notables : la chapelle Cristo del Perdón (1947), le temple et le couvent de Las Salesas (1945-1950), les Écoles Salésiennes (1948), le Jardin de Betania avec la maison d’hôtes et la bibliothèque (1946), la maison des travaux de l’ancien couvent des Frères Minimes (1942-1943) et la crypte avec la chapelle votive (1949).

Le monument Sagrado Corazón de Jesús a été construit au centre de la place. Cette tour en briques apparentes comporte des détails néo-mudéjars et baroques. Elle est dominée par une statue de 8 mètres de haut en marbre blanc, conçue par José Lafita Díaz et réalisée par les marbriers d’Antonio Suárez Torres et par son fils, José Suarez Corcoles. Le monument, avec la tour et la statue, mesure 41 mètres.

Les jardins se déploient sur la pente de la colline. Depuis le portique d’accès situé dans le quartier Barrio Bajo de San Juan de Aznalfarache où l’on peut voir la statue Corazón de María, une série de terrasses de jardin a été aménagée, reliées par des marches et des rampes, qui permettent de rejoindre la grande place à portique.

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.