Santiponce Itálica

Patrimoinie

Un patrimoine d'une immense richesse à découvrir

Église Inmaculada Concepción

247
1

En 1400, l’archevêque de Séville a fait don, aux frères de l’ordre de saint François, de l’église de San Juan de Aznalfarache à laquelle appartenait la chapelle Notre-Dame de la Conception primitive. Cette église est située calle Real de Castilleja de la Cuesta et a été administrée jusqu’en 1634 par la ville voisine de Tomares. En 1615, cette église est devenue le centre religieux de la paroisse.

L’église a subi d’importantes restaurations au milieu du XVIIIe siècle (1752), puis au début du XIXe siècle (1834) mais sa façade principale acquiert sa physionomie actuelle  par l’ajout d’un clocher-mur au début du XXe siècle.

L’église possède une nef couverte d’un toit à deux pans, un chevet avec une voûte sur pendentifs et un clocher-mur. Elle comporte trois chapelles annexes : la chapelle sacramentelle, celle dédiée à Notre-Dame des Douleurs et la chapelle baptismale. 

Présidé par la figure de l’Immaculée Conception, son maître-autel baroque de 1702 provient de l’ancien couvent des Minimes, aujourd’hui détruit et autrefois situé calle Sierpes à Séville.

Le Christ du Grand Pouvoir, dans la magnifique chapelle sacramentelle décorée d’azulejos, et Notre-Dame des Douleurs qui occupe la chapelle adjacente, sont les titulaires de la confrérie populairement appelée « de la calle Real » qui processionne le Vendredi saint et le dimanche de Pâques.

Dans cette église se trouve également les remarquables statues du Christ de la Vraie Croix, de la Vierge d’El Rocío, de saint Joseph, de saint Juan de Prado et de sainte Claire, ainsi que des peintures du XVIIe siècle dont certaines sont signées Juan de Roelas.

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.