Santiponce Itálica

Patrimoinie

Un patrimoine d'une immense richesse à découvrir

Couvent de San Leandro

207
1

Le couvent San Leandro est situé dans le centre historique de la capitale sévillane, dans une zone de grande importance de la vieille ville. Il s'agit d'une construction de forme presque quadrangulaire, dotée de trois façades extérieures. L'accès au couvent se fait par une ouverture qui donne sur la place dite Plaza de San Ildefonso, et qui mène à une petite cour d'entrée (compás). Celle-ci est composée de deux galeries avec des petits piliers métalliques et une troisième avec des colonnes. C'est là que se trouvent la porte du cloître, les parloirs et le guichet.

Après avoir franchi la porte, un angle d'accès permet de parvenir au cloître. Celui-ci, également appelé « grand patio » ou « patio central » possède une structure en forme de losange, avec une double galerie d'arcs surhaussés au rez-de-chaussée et en plein cintre à l'étage supérieur. Les galeries reposent sur des colonnes de marbre et sont encadrées par des alfiz (encadrement de forme rectangulaire). Les murs du cloître, quant à eux, sont tapissés de carreaux de faïence à arêtes saillantes, en alternance avec des carreaux lisses. Au centre de la cour se trouve une intéressante fontaine polygonale, avec une vasque centrale.

Les dépendances principales du couvent sont situées autour du cloître, disposées dans ses différentes ailes : l'église et le chœur inférieur, la sacristie intérieure, la salle capitulaire, le réfectoire et le bureau de l'abbesse.

À l'extérieur, le complexe présente trois façades. La principale, située sur la place de San Ildefonso et la rue Caballerizas, présente des murs blanchis à la chaux et une série d'ouvertures à linteaux. C'est là que se situe l'entrée du couvent, très simple.

La façade correspondant à la place de San Leandro et à la rue Zamudio comprend l'entrée qui donne accès à l'église. Elle est constituée d'une ouverture en plein cintre encadrée par des pilastres toscans, et surmontée d'un fronton triangulaire brisé. Au centre se trouve les armoiries de l'Ordre des Augustins, sur les deux côtés apparaissent deux couronnements pyramidaux surmontés de boules. L'ensemble est terminé par un fronton courbe couronné d'une croix.

La troisième façade, située rue Imperial, présente une structure similaire aux précédentes, avec des murs blanchis à la chaux et des ouvertures à linteaux.

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.