Santiponce Itálica

Patrimoinie

Un patrimoine d'une immense richesse à découvrir

Ancien théâtre Álvarez Quintero

361
0

Le bâtiment fut inauguré en grande pompe le 12 octobre 1950, le Jour de l'Hispanité (alors dénommé « Día de la Raza », le jour de la race, en commémoration de l'arrivée de Christophe Colomb sur le continent américain). Le théâtre Álvarez Quintero était un souhait de Torcuato Luca de Tena, qui avait fait appel à l'architecte régionaliste Aníbal González pour construire le bâtiment sur un terrain central. Cependant, aucun des deux n'a survécu à ce rêve (ils sont morts en 1929) et c'est le marquis Juan Ignacio de Luca de Tena qui a inauguré l'enceinte, construite sur les plans de Rodrigo et Felipe Medina Benjumea et avec toutes les avancées et les commodités de l'époque.

Le théâtre, dédié au travail des dramaturges sévillans, a ouvert sa programmation avec une œuvre des frères Álvarez Quintero Ventolera, suivie d'un intermède de Luca de Tena Malvaloca y Consolación, avec les actrices Lola Membrives et Carmen Díaz, reines de la scène de l'époque.

Le théâtre a fermé ses portes en 1987 et a été racheté par la caisse d'épargne El Monte (qui deviendra plus tard Cajasol) en 1999, qui en a restauré les installations et les a utilisées pour les activités culturelles de sa fondation. Lors d'une nouvelle étape, la mairie de Séville a redéfini l'espace pour en faire un lieu culturel et programmer des spectacles et des activités de formation dans diverses disciplines. La musique ancienne, la musique classique, la musique contemporaine, le jazz, les artistes émergents et les activités familiales disposent d'un nouveau lieu d'accueil dans le centre de Séville, qui conserve, au sommet de la tour à l'angle de la rue Arguijo, un bas-relief avec deux voiliers qui symbolisent les frères Álvarez Quintero.

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.