Santiponce Itálica

Patrimoinie

Un patrimoine d'une immense richesse à découvrir

Allée des nonnes et couvent des nonnes

474
0

L'allée des nonnes fait partie du couvent des nonnes, fondé au début du XVIe siècle. Le couvent se compose d'une seule nef, couverte par une voûte en berceau du XVIIe siècle. La porte, située au pied et sculptée dans la pierre, est une œuvre de la fin du XVIIe siècle. Elle est formée par un arc en plein cintre, avec des paires de colonnes sur les deux côtés, où l'on peut voir les sculptures de Saint Pierre et Saint Paul.

Le retable principal est réalisé par les frères Juan Santa María et Matías José Navarro, vers 1730. Dans ce retable apparaissent les figures de la Vierge à l'Enfant, de Saint Dominique, de Saint François, de Saint Sébastien (XVIe siècle) et d'autres. On y trouve plusieurs retables et d'importantes sculptures, ainsi que sa chaire, en fer forgé, qui datent presque tous de l'époque baroque.

L'allée des nonnes doit son nom à une vieille légende populaire. Selon elle, il y a de nombreuses années, il y avait une religieuse à Lebrija, Teresa de Rivero, qui vivait au couvent avec les autres. On dit que cette religieuse est morte en passant dans la soi-disant allée des nonnes et que des piques lui sont tombées dessus d'une fenêtre située en haut de cette rue.

Aujourd'hui, dans cette rue, il y a un petit carreau de pierre sur le sol. Selon la légende, si vous marchez sur ce carreau et que le jour même vous revenez au même endroit à minuit, la nonne Teresa apparaîtra en pleurant à côté de la fenêtre où elle est morte, tandis que les pointes de cette fenêtre tomberont sur le sol.

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.