Santiponce Itálica

Patrimoinie

Un patrimoine d'une immense richesse à découvrir

Alcazar du roi Don Pedro

656
5

Situé à l'ouest de l'enceinte fortifiée et au point culminant de Carmona, cette forteresse a probablement été construite à l'époque musulmane, plus précisément au XIIe siècle, mais aucune preuve archéologique ne le confirme.

De forme rectangulaire, il est protégé au nord et à l'ouest par une douve avec deux portes des deux côtés et un fort extérieur (appelé « El Cubete »). L'accès se fait par un grand arc outrepassé brisé.

Après avoir franchi le portail, à l'intérieur de l'enceinte, on accède à l'ancien poste de garde qui mène à la cour d’armes. Cette cour comprend un espace rectangulaire. Il y aurait trois rangées de muraille; celle qui entoure la cour est renforcée par plusieurs tours, parmi lesquelles se distingue la Tour de l'Hommage.

Au XIVe siècle, le roi Pierre Ier fit venir des artisans de Séville pour construire plusieurs tours et une porte extérieure, et décorer l’intérieur, transformant la forteresse en un somptueux palais. Cependant, il ne reste aucune trace dans l’alcazar actuel des magnifiques plâtreries et colonnes de marbre qui furent installées à l’époque. Les raisons de cette destruction sont liées en grande partie aux tremblements de terre subis par Carmona en 1504 et 1755. Ce dernier, connu sous le nom de tremblement de terre de Lisbonne, provoqua de tels dommages qu’il finit par entraîner l’abandon de la forteresse.

De nos jours, il a été profondément modifié à l’intérieur afin d’y loger un Parador touristique national, dont l’esthétique évoque l’art mudéjar et qui comporte de nombreux salons et cours. 

Il a été classé monument d'intérêt historique en 1931 et bien d’intérêt culturel en 1985.

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.