Pinares de Doñana

Espaces naturels

Plus de trois cents sites et réserves naturelles

Peñón de Algámitas

268
0

Le Peñón de Algámitas se trouve dans la Sierra del Tablón, une des formations rocheuses qui constituent la Sierra Sur. Il s’agit d’une grande masse isolée de nature calcaire qui s’élève à 1121 mètres d’altitude, ce qui en fait le deuxième sommet le plus haut de la province de Séville derrière el Terril qui se trouve dans la même sierra. Il convient de mettre en avant l’intérêt paysager du Peñón en tant que belvédère naturel donnant sur les oliveraies environnantes d'une altitude beaucoup plus basse et d'un relief légèrement ondulé.

La végétation est celle typique de la forêt méditerranéenne, avec des chênes verts, des chênes faginés, des oliviers sauvages, des caroubiers, des aubépines, des lentisques, des rosiers des chiens et des pistachiers térébinthes, entre autres, alors que la strate arbustive disparaît au fur et à mesure que l'altitude augmente. La faune est très variée et composée d’espèces comme le renard, le blaireau, la genette, le hibou grand-duc, le hibou moyen-duc, la chouette hulotte, la chouette, le merle, le pic vert et le rouge-gorge.

Le Peñón, l’espace le plus fréquenté de la Sierra Sur de Séville, est équipé d’installations permettant de réaliser des activités éducatives et de loisir ainsi que des sports à faible impact.

Les vestiges archéologiques découverts dans les environs du rocher indiquent qu’il y a eu des établissements humains à Algámitas depuis la Préhistoire. Des haches, des céramiques phéniciennes et des restes romains et musulmans font parties des découvertes archéologiques associées à cette commune.

Accès libre. L’accès au rocher se trouve au km 3,5 de la route SE-9225 d’Algámitas à Pruna.

Comarque
Catégorie
Espaces détente

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.