La provincia de Sevilla

Notre province

Vie et paysages d'une province riche en diversité et en monuments

Tocina-Los Rosales

249
4

Tocina-Los Rosales, au cœur de la Vega del Guadalquivir

Au cœur de la Vega del Guadalquivir se trouvent deux communes distinctes, mais unies par l’histoire : Tocina et Los Rosales. Tocina a été fondée par les premières civilisations qui se sont installées en Andalousie, tandis que Los Rosales est née au XIXe siècle avec le développement du chemin de fer dans la région.

Aujourd’hui, les deux localités ne font plus qu’une et vous découvrirez au cours de votre visite leur beauté, leur agréable atmosphère et leur qualité de vie. Le Guadalquivir permet à cette terre de produire des fruits et légumes délicieux. L’orange est d’ailleurs l’un des produits phares de la région, qui entre dans la composition d’une multitude de plats et de desserts. Cette région est également réputée pour les artichauts, les pêches et les pommes de terre.  

L’intéressant patrimoine historique de Tocina-Los Rosales porte le sceau de l’Ordre de Malte, la congrégation religieuse en charge de l’administration de cette bourgade après la conquête chrétienne. À ce patrimoine vient s’ajouter le passé industriel de la ville, dont subsistent encore certains bâtiments tels que la gare ou l’ancienne usine sucrière. Celle-ci fut pendant des décennies le moteur économique de la commune. 

Venez visiter Tocina et Los Rosales pour en apprendre davantage sur ces deux villages de la Vega del Guadalquivir. Vous découvrirez leur patrimoine exceptionnel, leur gastronomie et leurs traditions profondément ancrées. Sans aucun doute, les villages de Tocina et Los Rosales vous séduiront !


Comment s’y rendre ?

En voiture depuis Séville, suivre l’A-4 jusqu’à la sortie 514. Continuer sur la route SE-3201 jusqu’à destination. 

En train, prendre la ligne C1 à la gare de Santa Justa à Séville jusqu’à Los Rosales ou la ligne C3 jusqu’à Tocina. En car, prendre la ligne au départ de la gare routière Plaza de Armas de Séville.


Comment se déplacer ?

Déambulez dans les rues de Tocina et profitez de son agréable atmosphère. Si vous souhaitez vous rendre à Los Rosales, prenez le bus municipal ou marchez une vingtaine de minutes. Prenez le temps d’explorer les alentours de la localité en empruntant les différents sentiers naturels, que ce soit à pied, en vélo ou à cheval.


Les incontournables

  • Découvrez le patrimoine architectural de Tocina. Visitez Los Rosales en commençant par l’église, puis la gare et l’ancienne usine sucrière. Vous découvrirez ainsi l’histoire de cette commune. 
  • Ne manquez pas en septembre la fête la plus attendue de Tocina, la Función del Señor en l’honneur du Christ de la Vraie Croix.
  • Dégustez la gastronomie locale à base de produits du terroir tels que les artichauts, les pommes de terre et autres légumes. Si vous préférez le sucré, vous adorerez le traditionnel gâteau à l’orange. 
  • Profitez d’une journée en pleine nature dans le site naturel de La Playita, avec ses aires de pique-nique et ses sentiers balisés en pleine nature. 
  • À pied, en vélo, ou à cheval, explorez les itinéraires à travers la Vega del Guadalquivir, comme la Route des Chevaliers de l’Ordre de Malte.
  • Tocina est connue pour l’artisanat du verre. Les vitraux « Tiffany » vous surprendront par leurs couleurs et leur beauté.

 
Itinéraire de visite

Pour découvrir le patrimoine historique de Tocina, commencez votre visite sur la Plaza de la Constitución. Admirez l’église San Vincente Mártir qui est un monument baroque de style maltais, construite par les Chevaliers de l’Ordre de Malte. La congrégation religieuse était en effet chargée de l’administration de la localité après la conquête chrétienne au Moyen Âge.

Son maître-autel représentant saint Jean-Baptiste et saint Vincent entouré des quatre saints patrons de la ville est un chef-d’œuvre. Dans le tabernacle, vous admirerez un crucifix et un groupe de statues de sainte Anne et la Vierge enfant, des œuvres attribuées à l’artiste baroque Juan de Mesa. 

La chapelle de la Soledad est également un édifice religieux chargé d’histoire puisque l’endroit était autrefois un cimetière. Son intérieur de style baroque est d’une grande beauté et abrite, entre autres, l’image du Christ de la Vraie Croix. Vénérée par les habitants, la statue défile en procession durant l’une des principales festivités locales, la Función del Señor, le 14 septembre. 

Dirigez-vous à présent vers Los Rosales, à environ 20 minutes de marche ou 8 minutes en voiture du centre. Dans ce village se trouve l’église Nuestra Señora de Fatima, la sainte patronne des lieux. Ce bâtiment construit en 1960 dans un style contemporain est né de la dévotion des habitants de Los Rosales. 

Cette localité s’est développée avec l’arrivée du chemin de fer et la création de l’usine sucrière. Vous pouvez visiter les locaux de cette ancienne usine, aujourd’hui fermée, qui a été le moteur économique de la région pendant plusieurs décennies. 

Pour terminer votre visite, détendez-vous dans le site naturel de La Playita. Vous y trouverez des aires de pique-nique et vous pourrez profiter d’un cadre naturel sillonné par une multitude de sentiers de randonnée qui vous permettront d’admirer les beaux paysages baignés par le Guadalquivir.


Lieux à visiter

  1. Église San Vicente Mártir
  2. Chapelle Nuestra Señora de la Soledad
  3. Église Nuestra Señora de Fátima


Localisation

Tocina et Los Rosales se trouvent à 37 km de Séville dans la région touristique Guadalquivir-Doñana. Ces deux villages de la Vega del Guadalquivir sont bordés au sud par La Campiña de Séville. Ils sont baignés par le fleuve Guadalquivir qui rend leurs champs très fertiles et favorables aux cultures maraîchères et fruitières, telles que les orangers et les pêchers. 

Comarque
Guadalquivir-Doñana
Superficie
15.60 Km²
Altitude
25.00 m
Nº d’habitants
9.578
Téléchargements

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.