La provincia de Sevilla

Notre province

Vie et paysages d'une province riche en diversité et en monuments

La Campana

374
4

La Campana, une escapade à La Campiña

La Campana est un village de La Campiña sévillane façonné par ses coutumes et ses traditions. L’agriculture (production d’huile d’olive et d’olives de table) et l’artisanat (objets en feuilles de palmier, travail de l’argile) sont très présents dans son histoire et sont à la base du développement de son économie.

Nichée parmi les oliveraies et les champs de céréales et entourée de ganaderías, venez à La Campana pour déconnecter. Son environnement rural a marqué la manière d’être de ses habitants dont l’accueil chaleureux vous mettra immédiatement à l’aise. Flânez dans ses rues tranquilles à la découverte de ses maisons seigneuriales qui appartinrent un jour aux grands propriétaires fonciers. Ces bâtiments composent, avec les églises, son patrimoine.

Mais l’événement le plus attendu de ce bourg est le pèlerinage en l’honneur de la Vierge de Fatima qui a lieu chaque année en mai et mobilise l’ensemble des habitants. Ne manquez pas ce moment, vous vivrez à coup sûr une expérience inoubliable. Les gourmands ne manqueront pas la douceur typique de La Campana : sa croustade au sucre et à la cannelle.

Préparez votre escapade à La Campana. Qu’est-ce que vous attendez ?


Comment s’y rendre ?

En voiture depuis Séville, prendre l’A-4 jusqu’à la sortie 482. Prendre ensuite l’A-456 jusqu’à destination. 

Il n’y a pas de gare à La Campana. En bus, prendre une ligne à la gare routière de Plaza de Armas à Séville.


Comment se déplacer ?

La marche est la meilleure façon de découvrir ce charmant village de La Campiña. À vélo, vous pourrez aussi parcourir ses sentiers pour profiter de la nature environnante. 


Les incontournables

  • Visitez l’église Santa María la Blanca, symbole de La Campana pour ses deux tours de hauteurs différentes. 
  • Venez en mai assister au pèlerinage de la Vierge de Fatima, l’une des fêtes les plus importantes du village. 
  • Admirez les magnifiques stucs polychromes de la chapelle San Lorenzo, cités comme exemples dans de nombreux livres d’histoire de l’art. 
  • Vivez la fête du saint patron, saint Nicolas de Tolentino, en septembre, avec la traditionnelle course des vachettes. 
  • Descendez la calle Larga pour contempler les majestueuses demeures de La Campana. 
  • Vous êtes plutôt gourmand ? Vous vous régalerez avec la croustade au sucre et à la cannelle, typique de La Campana. 
  • Ne manquez pas la Semaine Sainte à La Campana où vous pourrez déguster les traditionnels châtaignons. . 


Itinéraire de visite

Commencez votre visite Plaza de Andalucía, place centrale où se trouve l’église Santa María la Blanca, un symbole du village avec ses deux tours asymétriques. D’un côté, vous verrez la porte de l’Évangile, qui était prévue pour que les marquis de Villanueva puissent entrer dans l’église depuis leur palais situé en face. Chose étrange puisqu’ils n’ont jamais résidé à La Campana.

Dans l’église, découvrez la statue de la Vierge de la Consolation, du XIVe siècle, la plus ancienne du village. Le retable principal est dominé par le saint patron du village, saint Nicolas de Tolentino. Une autre curiosité : le Christ de la Vraie Croix qui s’y trouve a été amené sur les épaules depuis Séville par les habitants de La Campana en 1616. 

Marchez maintenant vers la calle Larga ; sur votre trajet, vous passerez devant les belles maisons seigneuriales typiques de La Campana. Environ quatre minutes plus tard, vous tomberez sur l’église San Lorenzo, célèbre pour ses stucs polychromes de l’autel et de sa coupole, montrés à titre d’exemple dans certains livres d’art. 

À quelques mètres de là se trouve un autre édifice religieux très important, le couvent San Sebastian. En 1833, les religieux franciscains qui y étaient installés l’abandonnèrent mais sa valeur artistique est inestimable. 

Enfin, dans les alentours de La Campana, faites un détour par le parc La Atalaya. Vous pourrez y profiter de son aire de pique-nique et, s’il vous reste encore un peu de souffle, vous promener le long de ses sentiers. 


Lieux à visiter

  1. Couvent San Sebastián
  2. Église San Lorenzo
  3. Église Santa María La Blanca
  4. Plaza de Andalucía et rue avec maisons seigneuriales
  5. Parc La Atalaya


Localisation

La Campana se trouve à environ 59 km de Séville au cœur de La Campiña. Dans ses environs, sont basées quelques ganaderías au milieu d’une  campagne de champs de céréales et d’oliveraies. Sa commune est délimitée le ruisseau Gamonal à l’ouest et le Santa Marina à l’est. 

Comarque
La Campiña
Superficie
126.00 Km²
Altitude
133.00 m
Nº d’habitants
5.281
Téléchargements
Étiquettes

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.